La Rumba de Koh Chang

Publié le par Calou

Un bon noel a tous et preparez bien la fin d'annee pour encore mieux commencer la suivante !
Pour vous refaire un petit apercu de la situation, nous avons pris dans la gueule pres de 24 heures de transports (Tuk Tuk, Bus, Bateau, re Tuk Tuk, Re-bus etc...) depuis Sukhotai jusqu'a l'ile paradisiaque de Koh Chang et plus particulierement sur la plage Lonely Beach.barriobonito.jpg
Petit paradis sur terre, avec sa plage de sable et son eau a 25 degres, elle dispose de 4 hotels donnant directement sur la mer. Nous occupons un super bungalow a Siam Hutt en bout de plage. Noel s'est egalement superbement passe, grace , en particulier, a Julien et Mariana, un couple Mexicano-St Jeannois installe ici depuis pres de deux ans et possedant un excellent restaurant mexicain sur Koh Chang, le Barrio Bonito. Le repas qu'ils nous avaient prepare etait juste parfait (Tatare de Thon rouge a l'huile de truffe, Coq au Vin, Tiramisu etc..) et la suite de la soiree l'etait tout autant. Gros son sur la plage puis direction le rendez-vous de tous les noctambules de l'ile le Ting-Tong Bar (le "Bar Fou !"), le tout en compagnie de berlugans, St Jeannois, italiens, espagnols, argentins etc... Rentres aux aurores, ma que bueno Navidad !
Depuis les journees passe et ne se ressemblent pas, meme si les elements principaux demeurent les memes : Playa, plage, beach, spiaggia etc...SANY2073 Les soirees vont au rythme des rencontres et Koh Chang dispose d'un casting hors du commun, composé de perchés de la vie dans toute leur splendeur : Joe l'indien (un Thai avec une coiffe de Chef Indien, qui marche a l'eau de feu et au calumet du matin au soir), José le Maquereau (un propriétaire de boite espagnol qui a du consommé toutes les drogues connues par l'homme a ce jour et ce depuis 1544), "Mon nom est personne" (quand tu lui demande "What's your name ?" il te dit qu'il n'en a pas, la question a poser c'est "How Can I call you ?" et la il te sort un truc du style Mister Miyagi ou James Brown...), des freres-et-soeurs Mi Thai / Mi Japonais complètement surexctités qui font partie de la mafia de Bangkok, Les 5 fils spirituels de Bob Marley (un groupe de Thai foncedé a la beuh H24 et qui jouent mal, mais alors mal de la musique, enfin ils essaient...), on tombe aussi sur des filles croisées par ci par la et que l'on a trouvé, comment dire "Changées"... Elles sont desormais au top et ont gagné leurs surnoms de "N'a qu'une patte", "N'a qu'une cuisse" et "N'a qu'une neurone" pour s'etre, dans l'ordre, casse le pied, fait un trou dans la jambe apres un accident de scooter et la derniere que l'on pense accro a un truc bizarre (du style GHB ou Yabba). Bref de braves gens !
A chaque soir suffit sa peine et je vous épargne la tres exceptionnel communauté francaise "Jean-Pierre Falang Superstar" qui nous régalent de leurs bons mots ("Koh Chang c'est d'la merde", "La Thailande c'est de la merde", "cette bouffe c'est d'la merde", "la France, que des d'assistés, mais ici c'est encore plus des branleurs !"). Et ma main dans ta gueule ?
Alors oui, je pourrais épiloguer sur le timbre de voix a José, sur les soirées guitares au Barrio avec Pierre-Yves et Marie, sur les singes en face de la supérette, sur la journnée "Snorkeling" sur les iles, sur les Milkshakes du Treehouse, sur les Cambodgiens qui construisent des sapins de noel, sur l'Anti-Hippy-Device, sur le couple Russe etc... Mais a un moment donné, j'aurais beau donner autant de détails que possible, cette ile ne vaut que d'etre vécue.

Vous souhaitant a nouveau d'excellentes fetes, on se retrouve en 2010 !


Publié dans Thailande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
<br /> I have been visiting various blogs for my dissertation research. I have found your blog to be quite useful. Keep updating your blog with valuable information... Regards<br /> <br /> <br />
Répondre